News

Nouveaux records ce vendredi

Après une Toussaint particulièrement douce voire chaude, faisant tomber de nombreux records dans le sud et l'ouest du pays, la douceur restera très marquée. Des nouveaux records, de douceur nocturne notamment, sont tombés ce vendredi.

La douceur a été exceptionnelle dans la nuit de jeudi à vendredi, battant des records de douceur nocturne sur plusieurs villes :

14.1 degrés à Saint-Quentin, ancien record : 13.5 degrés le 1er novembre 1968 (depuis 1933)
14.2 degrés à Beauvais, ancien record : 13.7 degrés le 1er novembre 1968 (depuis 1931)
14.2 degrés à Châteaudun, comme le 3 novembre 2011 (depuis 1953)
14.2 degrés à Guéret, ancien record : 13.4 degrés le 23 novembre 2003 (depuis 1981)
14.3 degrés à Abbeville, ancien record : 14.1 degrés le 4 novembre 2010 (depuis 1921)
14.6 degrés à Blois, ancien record : 14.2 degrés le 4 novembre 2010 (depuis 1990)
14.7 degrés à Melun, comme le 3 novembre 2011 (depuis 1949)
14.8 degrés à Niort, ancien record : 14.5 degrés le 4 novembre 2010 (depuis 1959)
14.9 degrés à Tours, ancien record : 14.8 degrés le 3 novembre 1977 (depuis 1949)
15.3 degrés à Cognac, ancien record : 15.0 degrés le 4 novembre 1955 (depuis 1945)

Des records de chaleur sont par ailleurs tombés dans l'après-midi entre le nord de l'Aquitaine et la Dordogne :

25.7 degrés à Biscarrosse, ancien record : 24,2 degrés le 2 Novembre 1982 (depuis 1975)
25.2 degrés au Cap Ferret, ancien record : 23,0 degrés le 8 Novembre 1983 (depuis 1948)
25.0 degrés à Cazaux, ancien record : 24,0 degrés le 8 Novembre 1985 (depuis 1921)
24.1 degrés à Bergerac, ancien record : 23,2 degrés le 1er novembre 2015 (depuis 1981)

- Vendredi 6 novembre 2015 -